Blog
< Voir tous les articles

Comment fonctionne une société de courtage en financement immobilier en Suisse?

En 2023, selon le Blick, plus de 56% de tous les biens immobiliers résidentiels en Suisse appartiennent à des assurances, des banques, des fondations de placement et des caisses de pension. En plus de cette importante proportion du parc immobilier détenu par des institutions, l’acquisition d’un bien immobilier en Suisse par des particuliers est en grande majorité accompagnée d’un financement hypothécaire des établissements financiers. Au-delà des banques traditionnelles, lors ce processus d’acquisition, un autre accompagnateur important du marché est souvent moins connu du grand public : la société de courtage en financement immobilier. Cet article vise à éclairer le fonctionnement de ces sociétés, leur raison d’être, leur modèle de rémunération, ainsi que les avantages et inconvénients de faire appel à leurs services.

Qu’est-ce qu’une société de courtage en financement immobilier ?

Une société indépendante de courtage en financement immobilier est une entité destinée à trouver des solutions de financement pour l’acquisition de propriétés immobilières. Contrairement aux banques et assurances, ces sociétés ne financent pas directement les acquéreurs de propriétés, mais agissent en tant qu’intermédiaires entre les emprunteurs et divers établissements financiers qui mettent en place les prêts hypothécaires. Elles offrent un service personnalisé, analysant les besoins spécifiques de chaque client pour trouver la meilleure solution de financement disponible sur le marché.

L’existence des sociétés de courtage hypothécaire en Suisse s’explique par plusieurs facteurs clés. Premièrement, l’accroissement du nombre d’établissements financiers proposant des financement, tels que banques, assurances, fonds de pension, a engendré un marché plus vaste et complexe. Cette diversification apporte certes plus de choix, mais elle requiert également plus de temps et d’efforts pour comparer et comprendre les différentes offres. De plus, les critères et règles d’octroi de prêts varient significativement d’un établissement à l’autre, ce qui peut rendre le processus de sélection confus et fastidieux pour les acquéreurs. Face à ces défis, la nécessité d’une comparaison minutieuse et éclairée est devenue primordiale, entraînant la création de sociétés spécialisées. Ces entreprises réunissent des professionnels qui guident et assistent les clients dans leur démarche, en leur fournissant une analyse approfondie des options disponibles pour leur permettre de faire le choix le plus avantageux. Cette évolution marque un tournant dans le secteur hypothécaire suisse, soulignant l’importance de l’expertise et de l’accompagnement personnalisé dans un marché en constante évolution.

Comment sont-elles rémunérées ?

Le modèle de rémunération des sociétés indépendantes de financement immobilier repose généralement sur les commissions payées par l’établissement financier qui a été choisi par l’acquéreur pour le financement du bien. Ces commissions sont payées par les établissements financiers en tant que prime pour avoir apporté un nouveau client. La commission est calculée sur la somme du prêt hypothécaire et sur sa durée. La transparence de ce modèle de rémunération est cruciale, et elle devrait être clairement communiquée aux clients car les nouvelles réglementations vont dans ce sens.

Dans le cadre d’un achat immobilier, le recours à un intermédiaire indépendant en financement immobilier présente des avantages et des inconvénients significatifs. Voici une analyse approfondie des points cruciaux à considérer pour les acheteurs envisageant cette option.

Avantages :

  • Diversité d’offres hypothécaires : Ces sociétés facilitent l’accès à une vaste gamme d’options de financement, proposant des taux hypothécaires compétitifs disponibles sur le marché.
  • Conseils personnalisés : Elles fournissent des conseils sur mesure en fonction des besoins spécifiques de chaque client.
  • Indépendance: En travaillant avec divers établissements financiers, ces conseillers garantissent une neutralité totale, laissant le choix final au client.
  • Économie de temps et d’énergie : Ils permettent d’éviter le fastidieux processus de comparaison des différentes offres hypothécaires.
  • Un seul interlocuteur : En passant par un conseiller indépendant, vous établissez un dossier unique, évitant ainsi de répéter vos besoins et objectifs à différents partenaires financiers.
  • Effet de levier : Dépendant du succès de la société, les conseillers négocient souvent des taux plus avantageux que ceux accessibles directement, offrant ainsi aux acheteurs de meilleures conditions. La raison est le fameux effet de levier qui ne fait que de se renforcer plus il y a des acquéreurs qui sollicitent la société indépendante.

Inconvénients: 

  • Coûts additionnels :  Certains conseillers en financement peuvent suggérer des frais de service, bien que la première consultation soit souvent gratuite. Si ces frais peuvent être tout à fait justifiés, il est important de vérifier que ces coûts soient conformes aux standards du marché.
  • Dépendance vis-à-vis du conseiller : La qualité du financement est fortement liée à l’expertise du conseiller. Il est donc essentiel de s’assurer que ce dernier possède une expérience adéquate et une connaissance approfondie du marché immobilier et des réglementations légales dans le canton concerné.

En somme, les sociétés de courtage en financement offrent une alternative intéressante, surtout pour ceux qui recherchent des conseils personnalisés et un accès à une vaste gamme d’options de financement.

Les autres articles qui pourraient vous intéresser

17 janvier 2024

L’importance de passer par un conseiller financier au début de votre recherche de bien immobilier

13 décembre 2023

Comment fonctionne une société de courtage en financement immobilier en Suisse?

21 juillet 2023

Guide pratique : Les étapes essentielles pour obtenir un prêt hypothécaire en Suisse