Blog
< Voir tous les articles

L’importance de passer par un conseiller financier au début de votre recherche de bien immobilier

En Suisse, la quête pour acheter un appartement ou une maison est souvent un parcours semé d’embûches et de surprises. Tout commence par s’inscrire et parcourir des annonces sur des sites spécialisés dans l’immobilier. Après avoir vu (souvent revu) et exploré au moins un millier d’annonces, effectué une dizaine de visites, et placé plusieurs offres, nombreux sont ceux qui, ayant finalement trouvé le bien de leurs rêves, se retrouvent confrontés à une réalité complexe et décourageante : le financement de leur acquisition. Et oui, malheureusement nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne quand il s’agit d’avoir les fonds propres disponibles nécessaires pour pouvoir s’acheter le bien que l’on souhaite.


Dans cet article, nous allons brièvement parcourir en quelques points clés pourquoi après des années d’expériences à aider des familles, des couples de jeunes adultes, des entrepreneurs ou encore des retraités à acheter leur bien immobilier, nous sommes aujourd’hui convaincu que passer par un conseiller en financement, peu importe que ce soit notre société ou une tierce, peut sauver passablement de temps et d’argent pour toute personne qui est impliquée dans ce processus.

 

Utiliser sa vraie capacité d’achat dans sa recherche

Lorsqu’on commence à définir nos critères de recherche pour un bien, nous pensons souvent plus à l’objet final et ses spécificités, tel que sa localité, le type de bien, le nombre de chambres, et son prix, qu’à notre capacité d’achat. Concernant ce dernier, il y a 2 types d’approches ou de catégories d’acquéreur : ceux qui comptent acheter un bien exclusivement avec les fonds propres à leur disposition, et ceux qui nécessitent le financement d’un établissement financier pour financer à hauteur de 80% le montant du bien.


Lorsqu’une personne fait sa recherche de bien sur la base du prix de vente, il se positionne comme les acquéreurs de la première catégorie, qui filtre par rapport à leurs fonds propres disponibles, souvent sans compter les frais de notaires et de droit de mutation!


Toutefois, en Suisse, la majorité des acheteurs se profilent dans la deuxième catégorie, à savoir des personnes qui nécessitent une hypothèque pour pouvoir s’acheter le bien immobilier. Dans cette configuration, deux facteurs majeurs entrent en compte pour déterminer la capacité d’achat des nouveaux acquéreurs : les fonds propres disponibles et les salaires. Bien trop souvent, la majorité des acquéreurs commencent leur recherche uniquement avec les critères spécifiques à l’objet et rares sont les personnes qui déterminent leur capacité d’achat au début. Ces personnes finissent par être déçues lorsqu’elles trouvent un bien qui leur plaît mais qui leur échappe inexorablement car le coût du bien ne correspond pas à leur capacité d’achat.


Dans cette perspective, le conseiller en financement joue un rôle clé dès les premières étapes de recherche car il peut, en moins de 30 minutes, aider les acheteurs à faire une étude approfondie de leur capacité d’achat pour comprendre et à anticiper les mauvaises surprises en intégrant ce critère de sélection dans leur recherche initiale.

 

Avantage concurrentiel

Dans un marché compétitif, où souvent plusieurs acheteurs se disputent un même bien, avoir une longueur d’avance est crucial. Les vendeurs et leurs agents favorisent fréquemment les acquéreurs dont le dossier financier est solide et déjà bien établi, venant d’un établissement connu de la place. La possession d’une attestation de capacité d’achat délivrée par un conseiller en financement reconnu peut ainsi devenir un atout majeur, permettant de devancer d’autres acheteurs moins préparés. De plus, les agences immobilières collaborent fréquemment avec des conseillers en financement, ce qui permet parfois aux conseillers d’avoir accès à des biens en vente en exclusivité, chose qu’ils partagent volontiers avec leurs clients en recherche. C’est pourquoi solliciter un conseiller financier peut être très utile dès le début du processus de recherche du bien afin de mettre tous les atouts de son côté.

 

La valorisation et l’évaluation des biens par les établissements financiers

L’évaluation d’un bien immobilier par les banques et autres institutions financières joue un rôle déterminant dans le processus de financement. Si une banque valorise le bien à un montant inférieur au prix de vente, l’acheteur doit soit augmenter son apport personnel, ou tenter de négocier le prix à la baisse, deux ajustements souvent difficiles à réaliser et qui peuvent rapidement mettre un terme au projet d’achat. Dans d’autres situations, le bien peut être sous-valorisé, ce qui est le signal d’une belle opportunité d’investissement sur le long-terme pour le futur acquéreur. Heureusement, tous les établissements financiers n’ont pas les mêmes connaissances du marché et pas les mêmes critères de valorisation d’un bien. C’est pourquoi passer par un société de courtage en financement peut vous aider à trouver non seulement le meilleur taux hypothécaire, solliciter via un seul interlocuteur plusieurs établissements pour faire jouer la concurrence, mais également déterminer le prix du bien à travers la perspective des établissements financiers pour obtenir le financement le plus optimal, ce qui peut vous faire éviter de devoir trouver des fonds propres supplémentaire au cas où l’estimation du bien désiré est inférieur à son prix de vente.

 

En résumé, consulter un conseiller en financement avant de débuter la recherche d’un bien immobilier en Suisse est une étape essentielle et avantageuse pour tout acquéreur. Cette démarche offre de multiples bénéfices :

  • Recherche ciblée et efficace adaptée au marché compétitif,
  • Économie de temps précieux,
  • Réduction du stress lié à l’achat,
  • Compréhension claire de la capacité d’achat réelle,
  • Éviter des pièges et déception d’un processus d’acquisition complexe.

Le conseiller financier joue un rôle crucial en aidant à l’évaluation des biens, en clarifiant les procédures de financement, et en gérant les attentes. Ainsi, les acheteurs peuvent se focaliser sur l’aspect le plus excitant de leur projet : trouver et acquérir le logement de leurs rêves.

Les autres articles qui pourraient vous intéresser

17 janvier 2024

L’importance de passer par un conseiller financier au début de votre recherche de bien immobilier

13 décembre 2023

Comment fonctionne une société de courtage en financement immobilier en Suisse?

21 juillet 2023

Guide pratique : Les étapes essentielles pour obtenir un prêt hypothécaire en Suisse